Glissement de terrain – Pérou – 2022

Série sur les glissements de terrain de la vallée de Colca au Pérou entre Avril et Août 2022.

Interférogrammes couvrant les glissements de terrain de la vallée de la Colca. On voit le mouvement du glissement de terrain de Maca à la fin de la  saison des pluies et activé par le tremblement de terre MW 5.5 du 16  Mars 2022. On voit aussi l’effet indirect du glissement de terrain  d’Achoma, qui a induit une forte différence de topographie par rapport  au modèle SRTM.

Interferogramme filtré, enroulé en géométrie terrain du 28 avril au 10 mai 10 de ligne de base perpendiculaire de 75 m. Inset: Interférogramme non filtré, enroulé en géométrie radar, permettant de mieux voir les contours des glissements de terrain.

Description détaillée:

Interférogrammes couvrant les glissements de terrain de la vallée de la Colca. Du fait de leur faible étendue, et leurs fortes vitesses de déplacement, les glissements de terrain doivent être visualisés de préférence sur les interferogrammes à ligne de base temporelle courte, en géométrie radar, enroulés et non filtrés (Figure 1). On peut observer sur cette série d’interférogrammes le glissement de terrain de Maca, celui de Madrigal, ainsi que d’autres glissements de terrain près de Chachas.

Le déplacement lent du glissement de terrain de Maca est bien visible sur les premiers interférogrammes de la série, et s’atténue progressivement (Figure 2). Cette activation a lieu à  la fin de la saison des pluies et est déclenchée par le tremblement de terre MW 5.5 du 16  Mars 2022 (Figure 3).

Les différences de topographie majeure par rapport au modèle numérique de terrain utilisé dans GDM-SAR (SRTM) acquis en 2000 génèrent des anomalies de phase sur les interferogrammes proportionnelles à la ligne de base perpendiculaire (figure 4). Ainsi, on peut noter l’effet indirect du glissement de terrain  d’Achoma de juin 2020, qui a induit une forte différence de topographie par rapport au mondèle SRTM (figure 5).

Descriptif technique: Images radar Sentinel-1. 9 dates d’acquisition en 2022 : 28 Avril, 10 et 22 Mai, 3, 15 et 27 Juin, 9 et 21 Juillet et 2 Août, sur la fauchée descendante D25. Interférogrammes sur une sous-fauchée, résolution enroulée et déroulée : 30m (2 looks en azimuth, 8 looks en range), pas de correction atmosphérique, 4 bursts à cheval sur 2 frames. Le déroulement correct des interférogrammes dans les glissements de terrain n’est pas possible car ils sont bordés par des escarpements.

Interferogrammes successifs montrant le mouvement de déstabilisation lent du glissement de terrain de Maca, et son arrêt progressif.
Figures montrant le lien entre la déstabilisation du glissement de Maca en 2022 et le séisme ainsi que la saison des pluie. Source : https://sigrid.cenepred.gob.pe/sigridv3/storage/biblioteca//16648_informe-tecnico-a7441-monitoreo-del-deslizamiento-de-maca-periodo-2022-distrito-maca-provincia-cayllloma-departamento-arequipa.pdf
Ligne de base perpendiculaire des acquisitions (points) et des interférogrammes (traits) en fonction de la date.
Zoom sur le glissement de terrain d’Achoma (Juin 2020). Les deux lobes sur l’interférogrammes correspondent à la zone de dépôt (au NE) et à la loupe d’arrachement (au SE).

Plus d'actualités

Le service de calcul à la demande GDM-SAR-In est ouvert

Le service de calcul à la demande GDM-SAR-In de FormaTerre est ouvert et accessible via le portail du pôle.

Le service The Geodesy Plotter est ouvert et accessible via le portail de ForM@Ter.

Description du service Le service The Geodesy Plotter offre une plateforme de visualisation de produits géodésiques visant à répondre aux besoins de la communauté nationale dans le domaine Terre Solide. L’objectif principal […]

Co-sismique – Turquie/Syrie – 2023

Interferogrammes cosismiques sur la séquence sismique du 6 Février 2023 en Turquie, Mw 7.8 et 7.5. Interférogrammes couvrant les deux séismes décrochants de forte magnitude du 6 Février 2023. Le […]

Rechercher