Hunga Tonga: l’évolution de l’île volcanique avant et après l’éruption du 15 janvier 2022 grâce à l’imagerie satellitaire.

Les îles Hunga Tonga et Hunga Ha’apai forment la partie émergée du volcan Hunga Tonga, un volcan sous-marin de 2 km de haut de l’arc volcanique de Tonga.

Une résurgence de l’activité volcanique fin décembre 2021 a conduit à une escalade d’éruptions, aboutissant à l’explosion catastrophique du 15 janvier 2022 (04:15 UTC). L’éruption a généré une puissante onde de choc et produit un tsunami dévastateur. L’explosion a détruit 90 % des îles volcaniques, ne laissant que quelques affleurements rocheux au-dessus du niveau de la mer.

La figure montre l’évolution de la morphologie de l’île volcanique Hunga Tonga vue par satellite: Pléiades, Sentinel-2 et Sentinel-1.

Les images montrent la morphologie de l’île après l’éruption de 2014-2015, avant celle de 2021-2022, pendant cette éruption peu de temps avant l’explosion du 15 janvier 2022 puis juste après celle-ci. La comparaison est impressionnante, les dernières images mettent en évidence la destruction des îles par l’explosion.

Évolution de la morphologie de l’île volcanique Hunga Tonga vue par imagerie satellite. La rangée supérieure montre des images dans la bande visible (Pléaides, Sentinel-2) tandis que la rangée inférieure comprend des images acquises par le satellite radar Sentinel-1. Crédits d’images : 2015 Pléiades / ADS / CNES ; 2015-2022 Copernicus / ESA. »

Contact:

Raphaël Grandin: grandin@ipgp.fr

Les observations complémentaires des autres pôles et de DINAMIS

Tous les pôles de Data Terra comme le dispositif DINAMIS disposent de données complémentaires qui permettent de documenter très précisément tous les aspects de cette éruption :

  • AERIS dispose de données météorologiques ainsi que d’une plateforme d’observation des panaches volcaniques. En savoir +
  • ODATIS, grâce au « Réseau de référence des observations marégraphiques » REFMAR, permet de suivre la diffusion du tsunami provoqué par l’éruption. En savoir +
  • THEIA grâce à son service ICube-SERTIT permet de cartographier les dommages pour guider les interventions d’aide d’urgence. En savoir +
  • Le catalogue #DINAMIS, dispositif français en images très haute résolution spatiale, diffuse des observations satellites activées sur la zone et leur comparaison avec des images d’archives permettent d’évaluer les dégâts sur les littoraux. En savoir +

Plus d'actualités

FORM@TER OIC2024: CHALLENGE SUR LES METHODOLOGIES DE CORRÉLATION D’IMAGES OPTIQUES

Le Challenge ForM@Ter OIC 2024 vise à promouvoir la recherche sur l’utilisation des techniques de corrélation d’images satellitaires optiques pour la détection et la quantification des déplacements et de la vitesse de divers objets géologiques.

ForM@Ter et THEIA distribuent les modèles topographiques très haute résolution de 140 glaciers mondiaux à travers la collection FAIR PGO

Le Pléiades Glacier Observatory (PGO) a été initié en 2016 par le Centre National des Etudes Spatiales (CNES), le Laboratoire d’Etudes Géophysiques et Océanographiques Spatiales (LEGOS) et l’Institut National des […]

Le service The Geodesy Plotter est ouvert et accessible via le portail de ForM@Ter.

Description du service Le service The Geodesy Plotter offre une plateforme de visualisation de produits géodésiques visant à répondre aux besoins de la communauté nationale dans le domaine Terre Solide. L’objectif principal […]

Rechercher