Hunga Tonga: l’évolution de l’île volcanique avant et après l’éruption du 15 janvier 2022 grâce à l’imagerie satellitaire.

Les îles Hunga Tonga et Hunga Ha’apai forment la partie émergée du volcan Hunga Tonga, un volcan sous-marin de 2 km de haut de l’arc volcanique de Tonga.

Une résurgence de l’activité volcanique fin décembre 2021 a conduit à une escalade d’éruptions, aboutissant à l’explosion catastrophique du 15 janvier 2022 (04:15 UTC). L’éruption a généré une puissante onde de choc et produit un tsunami dévastateur. L’explosion a détruit 90 % des îles volcaniques, ne laissant que quelques affleurements rocheux au-dessus du niveau de la mer.

La figure montre l’évolution de la morphologie de l’île volcanique Hunga Tonga vue par satellite: Pléiades, Sentinel-2 et Sentinel-1.

Les images montrent la morphologie de l’île après l’éruption de 2014-2015, avant celle de 2021-2022, pendant cette éruption peu de temps avant l’explosion du 15 janvier 2022 puis juste après celle-ci. La comparaison est impressionnante, les dernières images mettent en évidence la destruction des îles par l’explosion.

Évolution de la morphologie de l’île volcanique Hunga Tonga vue par imagerie satellite. La rangée supérieure montre des images dans la bande visible (Pléaides, Sentinel-2) tandis que la rangée inférieure comprend des images acquises par le satellite radar Sentinel-1. Crédits d’images : 2015 Pléiades / ADS / CNES ; 2015-2022 Copernicus / ESA. »

Contact:

Raphaël Grandin: grandin@ipgp.fr

Les observations complémentaires des autres pôles et de DINAMIS

Tous les pôles de Data Terra comme le dispositif DINAMIS disposent de données complémentaires qui permettent de documenter très précisément tous les aspects de cette éruption :

  • AERIS dispose de données météorologiques ainsi que d’une plateforme d’observation des panaches volcaniques. En savoir +
  • ODATIS, grâce au « Réseau de référence des observations marégraphiques » REFMAR, permet de suivre la diffusion du tsunami provoqué par l’éruption. En savoir +
  • THEIA grâce à son service ICube-SERTIT permet de cartographier les dommages pour guider les interventions d’aide d’urgence. En savoir +
  • Le catalogue #DINAMIS, dispositif français en images très haute résolution spatiale, diffuse des observations satellites activées sur la zone et leur comparaison avec des images d’archives permettent d’évaluer les dégâts sur les littoraux. En savoir +

Plus d'actualités

Offre d'emploi

Offre de thèse PhD sur le thème des évolutions morphologiques du littoral de la Baie de Somme incluant de la télédétection

LOG (Université du Littoral Côte d’Opale) et M2C (Université de Rouen Normandie) recherchent un candidat en thèse PhD sur le thème des évolutions morphologiques du littoral de la Baie de Somme incluant de la télédétection. Voici la description de l’offre en anglais.The labs M2C (Université de Rouen Normandie) and LOG (Université du Littoral Côte d’Opale) […]

16.05.2022

Actualités

Appel à Idées n°2 pour le service FLATSIM

Dans le cadre de ForM@Ter, le CNES a développé, en collaboration avec des équipes des laboratoires ISTerre, LGL-TPE et de l’IPGP, un service dédié aux calculs InSAR sur les données Sentinel-1, le service FLATSIM qui permet de produire de manière systématique des interférogrammes à partir des données Sentinel-1, ainsi que des séries temporelles de déplacement, sur de larges […]

12.05.2022

Actualités

Appel à projet – programmes Aval du CNES

Les programmes Aval du CNES ont pour objectif d’encourager le développement de services pérennes en réponse à un besoin utilisateur en s’appuyant en partie sur la donnée spatiale. Pour cela, le CNES souhaite accompagner des projets de création de nouvelles applications ou services portés par différents types d’acteurs (privés, publics, institutionnels, académiques). Ces services répondront […]

25.04.2022

Rechercher