Effondrement d’un glacier en Inde – Février 2021

Legos- Cesbio

Le 7 février 2021 un pan de montagne de 550 m de large recouvert par un glacier s’effondre dans l’état indien de l’Uttarakhand (30.38°N, 79.73°E). Il s’en suit une crue éclair qui emporte un barrage hydroélectrique de la centrale de Rishi Ganga.

Le satellite Pléiades est programmé en mode stéréoscopique  le 9 février 2021 dans le cadre du dispositif de la Charte Internationale Espace et Catastrophes Majeures, en étroite coopération avec le dispositif DINAMIS qui a fait remonter les besoins exprimés par la Cellule d’Information et d’Expertise Scientifique et Technique (CIEST2). Le couple stéréoscopique est acquis dès le 10 février 2021 soit 48 heures après l’évènement.

Le couple stéréoscopique Pléiades acquis le 10 février matin a été analysé par le LEGOS et le CESBIO qui ont publié un Modèle Numérique de Terrain (MNT) le soir même.

Cette analyse (en comparaison avec un MNT Copernicus de 2013) a permis d’estimer qu’environ 25 millions de m3 de roches et de glace ont été emportés et charriés dans la vallée.

Rupture du pan de montagne vue par Pléiades le 9 février 2021. Glacier GandhaNunti, Himalaya, Inde. Pléiades (c) CNES 2021, Distribution Airbus DS.
Modèle Numérique de Terrain ((c)CESBIO/LEGOS) réalisé à partir d’une acquisition stéréo Pléiades du 10 février 2021.
Comparaison entre le MNT Copernicus (2013) et le MNT Pléiades (2021)
Comparaison entre les altitudes issues des MNT WorldView (2015) et MNT Pléiades (2021)

Plus d'actualités

CIEST2

Séisme Mw7.3 de Maduo (Chine) le 21/05/2021

Le séisme de Maduo s’est produit sur une faille décrochante sénestre parallèle au système de faille du Kunlun, l’une des grandes failles décrochantes qui participe à l’extrusion du plateau tibétain en réponse à la collision Inde-Asie. Si le système de la faille du Kunlun est bien documenté, avec une vitesse de glissement estimée a ~1cm/an, […]

20.07.2021

CIEST2

Eruption de la Soufrière Saint-Vincent: évaluer les aléas volcaniques en temps réel grâce à l’imagerie optique haute-résolution

La Soufrière de Saint Vincent est entrée dans une phase éruptive explosive majeure le 9 avril 2021.
Dans le cadre de la gestion de la crise, en collaboration avec les équipes du Seismological Research Center (SRC), de l’Université des West Indies (UWI) et du Montserrat Volcano Observatory (MVO), des chercheurs de la communauté ForM@Ter (IPGP, BRGM, EOST/Univ. de Strasbourg) ont pu prêter assistance aux équipes sur place en fournissant, en temps réel, des analyses des observations satellitaires de l’éruption.

05.05.2021

CIEST2

En Islande, l’éruption du Fagradalsfjall suivie par Pléiades et les scientifiques

Le volcan est entré en éruption, vendredi 19 mars. A partir d’images stéréoscopiques Pléiades, les scientifiques islandais et français ont pu , en quelques jours, déterminer la quantité de lave produite et le flux de magma écoulé en 24 heures.

29.03.2021

Rechercher