Éruption du volcan TAAL – Janvier 2020

 MNS à partir de Pléiades : ISTerre/IRD et SERTIT
Gauche: © V. Pinel, ISTerre/IRD. Droite: © SERTIT 2020

Le 12 janvier 2020, l’institut Philippin de de Volcanologie et de Sismologie (PHIVOLCS) en charge de la surveillance des volcans Philippins a augmenté le niveau d’alerte du volcan Taal, l’un des volcans les plus actifs des Philippines, jusqu’au niveau 4 synonyme d’éruption imminente. L’évacuation de plus de 50000 personnes sur un rayon de 14 km a été organisée. L’éruption a induit des dépôts de cendre à plus de 60 km et s’est accompagnée de la disparition complète du lac de cratère de l’île centrale. La Charte internationale ‘Espace et catastrophes majeures’ a été activée ce qui a permis l’acquisition et la mise à disposition d’images Pléiades. Par ailleurs, les données satellitaires Sentinel-1 ont rapidement, dès le 15 janvier, mis en évidence une déformation de grande ampleur (plus de 40 km d’extension) induite par la mise en place d’une intrusion magmatique de plus de 20 km de long dans la zone située au Sud-Ouest de la caldera. Actuellement le niveau d’alerte a été redescendu à 1 mais l’île centrale n’est toujours pas accessible au public. Par ailleurs, l’activité sismique reste élevée et des déformations significatives sont toujours observées par InSAR.

Les images Pléiades stéréo acquises les 26 et 27 janvier et mises à disposition dans le cadre de la charte ont permis de réaliser un premier MNT post-éruptif de l’île (résolution 3m, précision de 1 m) et une mise à jour de la topographie de l’île, la zone centrale de l’éruption. Sur ce MNT des structures NE/SW avec une orientation similaire au dike mise en place en profondeur sont visibles. Néanmoins, une portion de l’île n’est pas couverte par le MNT obtenu à cause du panache éruptif présent sur les images.

Plus d'actualités

CIEST2

Séisme Mw7.3 de Maduo (Chine) le 21/05/2021

Le séisme de Maduo s’est produit sur une faille décrochante sénestre parallèle au système de faille du Kunlun, l’une des grandes failles décrochantes qui participe à l’extrusion du plateau tibétain en réponse à la collision Inde-Asie. Si le système de la faille du Kunlun est bien documenté, avec une vitesse de glissement estimée a ~1cm/an, […]

20.07.2021

CIEST2

Eruption de la Soufrière Saint-Vincent: évaluer les aléas volcaniques en temps réel grâce à l’imagerie optique haute-résolution

La Soufrière de Saint Vincent est entrée dans une phase éruptive explosive majeure le 9 avril 2021.
Dans le cadre de la gestion de la crise, en collaboration avec les équipes du Seismological Research Center (SRC), de l’Université des West Indies (UWI) et du Montserrat Volcano Observatory (MVO), des chercheurs de la communauté ForM@Ter (IPGP, BRGM, EOST/Univ. de Strasbourg) ont pu prêter assistance aux équipes sur place en fournissant, en temps réel, des analyses des observations satellitaires de l’éruption.

05.05.2021

CIEST2

En Islande, l’éruption du Fagradalsfjall suivie par Pléiades et les scientifiques

Le volcan est entré en éruption, vendredi 19 mars. A partir d’images stéréoscopiques Pléiades, les scientifiques islandais et français ont pu , en quelques jours, déterminer la quantité de lave produite et le flux de magma écoulé en 24 heures.

29.03.2021

Rechercher