Cellule d’Intervention et d’Expertise Scientifique et Technique nouvelle génération : CIEST²

Synergie de la communauté française MDIS (Mesure des Déformations par Imagerie Spatiale) de ForM@Ter pour l‘interprétation et la compréhension des phénomènes géophysiques à partir de données spatiales : répondre rapidement lors d’une catastrophe naturelle.


La Cellule d’Intervention d’Expertise Scientifique et Technique (CIEST) avait été créée en France en 2005 via une convention entre six organismes nationaux (BRGM, CEA, INSU, IPGP, IRD, UCBL). L’objectif était d’étendre l’utilisation des moyens spatiaux, et en particulier les images SPOT acquises dans le cadre de la Charte Internationale « Espace et Catastrophes Majeures », pour la compréhension et l’étude des aléas géologiques.

En 2019, une trentaine de scientifiques français se sont déclaré intéressés par la réactivation de cette initiative sur la base de données Pléiades stéréo. Nous appelons ce revival CIEST² : CIEST nouvelle génération, qui se place désormais dans le cadre du pôle national de données et de services  dédié à la Terre Solide ForM@Ter.

Cette synergie doit stimuler le partage et la diffusion des résultats pour l’interprétation géophysique multi-discipline et inter-établissement.


Principes

L’activation de la CIEST² peut être demandée suite à une activation de la Charte ou si un intérêt pour un événement géophysique est manifesté par un scientifique issu d’un laboratoire français et membre de la CIEST².

LE CNES va alors déclencher une programmation Pléiades pour la génération de MNS ou un suivi multi temporel. La communauté peut utiliser des outils particuliers ou communs via les services optiques ForM@Ter ou les plateformes PEPS et GEP, pour du traitement Sentinel 1-2 en addition de Pléiades.

Un point essentiel : cette synergie doit stimuler le partage et la diffusion des résultats pour l’interprétation géophysique multi-discipline et inter-établissement.

Organisation

Un comité de pilotage est créé avec quelques scientifiques représentant les différents thèmes et plusieurs laboratoires français: BRGM, EOST, IPGP, ISTerre, LEGOS…

L’adresse générique du comité est :

Une liste d’adresses mail de scientifiques utilisateurs est établie pour les échanges :

L’inscription à cette liste se fait sur demande au comité de pilotage.

Le CNES est le point de contact avec ADS pour la programmation Pléiades. Les images sont mises à disposition de la communauté scientifique française après signature de la licence DSP (délégation de service public) Pléiades. L’accès aux données pour les scientifiques non français est soumis à la signature d’un accord supplémentaire par l’organisme concerné.

Les résultats de traitement Pléiades (et Sentinel) sont partagés au sein de la communauté CIEST² et présentés via cette page WEB. Selon les cas, les interprétations géophysiques qui en découlent peuvent rester confidentiels jusqu’à publication.

Les étapes de l’activation

La CIEST² peut être déclenchée en cas de glissement de terrain, tremblements de terre, éruption volcanique ou effondrement d’un glacier.

NB :lorsque la Charte internationale « Espace et catastrophes majeures » a été activée,le CNES prévient la communauté CIEST² en indiquant la zone qui va être imagée par la Charte (la plupart du temps sans mode stéréo).

– La requête d’activation est à adresser au comité de pilotage CIEST².

– Le comité de pilotage décide du déclenchement et coordonne les besoins en images (archives ou à acquérir), les zones de programmation (stéréo ou non).

– La demande de programmation de Pléiades en mode « rapide » est faite via l’initiative DINAMIS de DataTerra.

CIEST² : exemples de résultats obtenus suite à des aléas en sismotectonique

En Islande, l’éruption du Fagradalsfjall suivie par Pléiades et les scientifiques

Le volcan est entré en éruption, vendredi 19 mars. A partir d’images stéréoscopiques Pléiades, les scientifiques islandais et français ont pu , en quelques jours, déterminer la quantité de lave produite et le flux de magma écoulé en 24 heures.

Effondrement d’un glacier en Inde – Février 2021

Le 7 février 2021 un pan de montagne de 550 m de large recouvert par un glacier s’effondre dans l’état indien de l’Uttarakhand (30.38°N, 79.73°E). Il s’en suit une crue éclair qui emporte un barrage hydroélectrique de la centrale de Rishi Ganga.

Séisme en Mongolie –Janvier 2021

BRGM Le 11 janvier 2011 il y a eu un séisme en Mongolie, dans une zone déserte proche du lac de Hovsgol. La cellule française post sismique s’est activée : cellule postsismique – Séisme Mw 6.8 Graben d’Hovsgol – Mongolie du 11 janvier 2021 (google.com) Le BRGM a travaillé en InSAR (Sentinel 1) et en corrélation […]

Éruption du volcan TAAL – Janvier 2020

 MNS à partir de Pléiades : ISTerre/IRD et SERTIT Le 12 janvier 2020, l’institut Philippin de de Volcanologie et de Sismologie (PHIVOLCS) en charge de la surveillance des volcans Philippins a augmenté le niveau d’alerte du volcan Taal, l’un des volcans les plus actifs des Philippines, jusqu’au niveau 4 synonyme d’éruption imminente. L’évacuation de plus de […]

Le Teil Earthquake (France, 11 Nov 2019, ML 5.2)

IPGP – ENS- GEOAZUR-BRGM – Contains modified Copernicus Sentinel 1 data.  Le 11 novembre 2019, à 11h53, un séisme modéré (ML 5.2) a eu lieu dans la région de Montélimar. Ce séisme a causé des dégâts localement importants (notamment dans la commune du Teil), et a provoqué le déclenchement d’une procédure de mise à l’arrêt de […]

Glissements de terrain au Kenya – Novembre 2019

UNISTRA- EOST (en partenariat avec UNOSAT) ALADIM : algorithme de détection de changement (plate-forme d’exploitation ESA GeoHazards TEP) La fin 2019 a été marquée par de fortes pluies dans certains pays d’Afrique de l’Est qui ont déclenché de nombreux glissements de terrain et coulées de boue. Les 23 et 24 novembre 2019 ; des records […]

Ubinas volcano eruption (July 2019)

Carte de hauteurs et des vitesses des nuages de cendres volcaniques BRGM Activation de la CHARTE suite à l’éruption du volcan UBINAS (Peru), juillet 2019. Le Pérou a déclaré l’état d’urgence pour les zones entourant le volcan Ubinas alors que des explosions ont envoyé une colonne de cendres à 3.5 km de haut. Le nuage […]

Soulawesi Earthquake (28 Sept. 2018, Mw 7,5)

UCA-BRGM – Contains modified Copernicus Sentinel-2 data. La principale structure tectonique active dans la partie ouest du centre de Sulawesi (Indonésie) est la faille de Palu-Koro. On pensait que sa section offshore ne s’était pas cassée pendant le tremblement de terre de Mw 7,5 survenu le 28 septembre 2018, remettant en question la connaissance établie […]